Sommaire     Conférence de Stéphanie Latte ABdallah

Menu


Avec dédicace de son livre

Entrée gratuite 

Pour Strasbourg : inscription préalable

Dans les Territoires palestiniens, depuis l’occupation de 1967, le passage par la prison a marqué les vécus et l’histoire collective. Les arrestations et les incarcérations massives ont installé une toile carcérale, une détention suspendue. Environ 40 % des hommes palestiniens sont passés par les prisons israéliennes depuis 1967. Cet ouvrage remarquable permet de comprendre en quoi et comment le système pénal et pénitentiaire est un mode de contrôle fractal des Territoires palestiniens qui participe de la gestion des frontières.

 Il raconte l’envahissement carcéral mais aussi la manière dont la politique s’exerce entre Dedans et Dehors, ses effets sur les masculinités et les féminités, les intimités. Stéphanie Latte Abdallah a conduit une longue enquête ethnographique, elle a réalisé plus de 350 entretiens et a travaillé à partir d’archives et de documents institutionnels. Grâce à une narration sensible s’apparentant souvent au documentaire, le lecteur met ses pas dans ceux de l’auteure à la rencontre des protagonistes de cette histoire contemporaine méconnue.

Voir notre dossier concernant le prisonniers politiques palestiniens

     

Stéphanie Latte Abdallah est une historienne et politiste française, auteure de nombreux articles et ouvrages sur le Moyen-Orient et les sociétés arabes. Ses recherches et sa formation se situent au croisement de plusieurs disciplines des sciences humaines et sociales (histoire contemporaine, politologie, anthropologie, sociologie et littérature).

Chercheuse au CNRS, elle reçoit en 2008 la médaille de bronze du CNRS pour ses premiers travaux. Stéphanie Latte Abdallah est titulaire d'une habilitation à diriger des recherches (HDR) et est aujourd’hui rattachée au Centre de recherches internationales de l'Institut d'études politiques de Paris(CERI).

Ses travaux portent sur citoyennetés, engagements alternatifs, économie locale (Palestine, Moyen-Orient); enfermements, occupation et détention (Palestine/Israël); mobilisations politiques, militantisme et société civile (Palestine, Jordanie); mobilités, frontières et circulations dans les espaces israélo-palestiniens; féminismes, féminismes islamiques, mouvements féminins et changements politiques (Moyen-Orient et sociétés arabes); genre/féminités/masculinités/sexualités/enjeux moraux et éthiques contemporains (Moyen-Orient et sociétés arabes); Images, histoire et politique (conflit israélo-palestinien/histoire visuelle de l’exil, des réfugiés et du territoire palestiniens); histoire sociale des réfugiés palestiniens.

Son dernier ouvrage, "La toile carcérale, une histoire de l'enfermement en Palestine", est paru aux éditions Bayard début mars 2021.

     

Wikipédia