Programme    

Palestine/Israël

Mission découverte 2022

Menu


01/06/22

AFPS Alsace

    

Photo

Texte
  
   

Le mercredi 1er juin 2022 Rencontres avec deux israéliens

Ce matin, rendez-vous avec Noam, dix-huit ans. I

il nous dit avec le sourire qu'il va aller bientôt en prison. Il va rencontrer des militaires qui vont l'interroger, au sujet de son devoir de service armée. Il est membre de Mesavrot, et de veut pas aller à l'armée.

Mésavrot est une association qui milite pour la paix et la non-violence. Elle existe depuis les années 90 partout dans le monde. Son action en Israël est de plus en plus difficile avec la montée de l' extrême droite.

 Il existe 3 raisons pour être reconnu comme objecteur :

  •  - Religieuse - Exemption médicale - refus

Sans raison reconnue valable c'est la prison, pour une semaine environ, puis remise en liberté pour interrogatoire jusqu'à que la personne renonce à sa position

Il nous parle de son refus : il est pacifiste et anarchiste,

L'état fait des actions immorales. Iil aime plus les jeunes palestiniens que l'armée. L'organisation Mésavrot aide les jeunes qui comme lui, refusent l'armée et militent pour la paix. Ils ont des aides juridiques et organisent des séminaires pour faire connaître leurs idées. Même s'il encore peu nombreux les objecteurs de conscience augmentent régulièrement avec la situation politique.

Noam va continuer a militer pour la paix avec son association, qui rayonne dans le monde entier et en particulier aux USA. Il compare qui se passe dans son pays, au génocide fait aux indiens Amérique. Il a de la chance d'avoir une famille et un entourage qui le soutiennent. Il a bénéficié un système d'éducation " ouvert " : il a fait ses études dans une école internationale. Il considère que les " Fêtes officielles " ne sont que la propagande d'état.

Certains jeunes abandonnent leur " désertion " en cours de route, mais il y a aussi des jeunes militaires qui abandonnent l'armée et sont en état post-traumatique. Mésavrot utilise tous les moyens possibles, humains et technologiques pour diffuser ses idées. Un site est en cours de diffusion.

Après cette première rencontre une daurade grillée nous attendait sur le vieux bassin de Tel Aviv.

     

Cet après-midi, rendez-vous avec Ephraïm DAVIDI, représentant de la coalition Haddash à Tal Aviv Jaffa.

Il y est le représentant du Parti Communiste. Ephraïm est un universitaire " refuznik ", il a refusé pendant son service militaire de partir au Liban et en territoires occupés. Le Haddash est le front pour la Paix et l'Egalité. Une liste unie a été présentée à la Knesset par : - le Parti Communiste Israélien - le parti Balad Haremat (pour la patrie, la maison et le village) - le parti Ta'al (mouvement pour la liberté et le changement) La liste unie a obtenu environ 5 % des voix à la Knesset soit 6 députés sur 120.

       
         La coalition Haddash rédige une publication en hébreux " les chemins " et développe la solidarité avec les Palestiniens sous occupation. Elle milite depuis 1947 pour 2 états souverains et indépendants. C'est une position historique qui correspond au Droit International et aux Résolutions de l'ONU. Elle demande la fin de l'occupation et le retour ou le dédommagement des réfugiés. La coalition travaille avec les syndicats, les étudiants, les associations et participe aux élections municipales où ils ont obtenu 34 % des voix. Israël est un état très puissant avec un peuple dominé.  white " (les pauvres blancs)    

L'état pratique l'apartheid, mais ne subit aucune pression internationale pour des raisons politiques, économiques et historiques. Le pouvoir états-unien est un gros problème, mais la France non plus, n'a jamais rien fait pour soutenir les résolutions des Nations Unies. Les salaires sont le premier point de mécontentement de la population israélienne. Le salaire minimum est très bas et le coût de la vie très élevé. Par exemple les loyers ont augmenté de 16 %.

C'est par les manifestations que la population s'exprime, mais les luttes ne sont pas coordonnées... Israël est un état très puissant, le premier exportateur d'armes proportionnellement à sa population.

 Les exportations d'armes et la haute technologie font d'Israël un état excédentaire budgétairement. L'état israélien est en danger de fascisation een faisant voter des lois plus liberticides.

Les universitaires avec leurs étudiants commémorent la Nakba avec le drapeau palestinien ben qu'i existe un projet de loi pour leur interdire cette commémoration.

C'est souvent en arrivant à l'université que les jeunes étudiants découvrent un autre monde (après avoir fait leur armée). 40 % des juifs israéliens sont pour la paix et pour un état palestinien indépendant. Les plus gros opposants sont de trois groupes : - les juifs très religieux - les plus fascistes où les Français sont largement présents - et les " poor witeh" (les blanc pauvres=

 

Nous quittons Ephraïm en le remerciant chaleureusement et prenons la route pour Nazareth où nous passerons les trois prochaines journées.